SOS Etudiant

Zara

Le cas ZARA Cours de stratégie d’entreprise Eric Darmon et Thierry Pénard 2006­2007 Dates clés de ZARA • 1975 : création de l’enseigne Zara à la Corogne Galice • 1985 : création de la maison mère INDITEX, détenue à 60 % par la famille Ortega • 1988 : internationalisation de l’enseigne • A partir 1995, acquisition et lancement d’autres enseignes d’habillement : • 2003 : lancement de Zara Home – Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Pull and Bear – Portugal, France, États­unis, …, Asie, … – Fondateur = famille Ortega, propriétaire d’usines textiles depuis 1963 Chiffres clés du groupe INDITEX • Plus de 3 227 magasins dans 68 pays – 1 050 ZARA dans le monde – 103 ZARA en France et 31 Bershka • Données financières en 2006 – CA = 8 196 millions euros (+22%) • Multiplié par 2 en 4 ans ! • 60% du CA hors Espagne – Résultat net =1 002 millions euros (+25%) – Rentabilité financière=Résultat net/capitaux propres= 27% • 69 000 employés Quelques concurrents de Zara Inditex H&M (Zara) Nombre de magasins CA (milliards €) 3 303 8,2 1 400 8,7 C&A 1 400 5,65 Etam 3 417 0,96 Celio 600 0,5 Le secteur du textile­habillement • Une industrie mondiale, très concurrentielle – Plus de 170 pays producteurs • tendance à la délocalisation de la production vers les PVD – Poids croissant de la Chine avec la fin des quotas européens – Importance de la distribution (autour de 50% du prix de détail) • Une demande stagnante – coefficient budgétaire dans les ménages français autour de 6­7% sur les 20 dernières années • Mais aussi cyclique et volatile, sensible à la mode – rôle des soldes : 1/3 du CA des distributeurs Le secteur du textile habillement • Une industrie traditionnellement de main d’œuvre (peu qualifié) • Mais évolution vers une industrie de plus en plus capitalistique – rôle clé de l’innovation et des TIC (technologies de l’information et de la communication) • CAO =conception assistée par ordinateur • PAO =production assistée par ordinateur – compétitivité coût, mais aussi «hors coût»: • qualité, positionnement/image, réactivité, délais de livraison (logistique) Modèle économique de Zara • Une organisation très centralisée autour du siège à la Corogne (Galice) – Un minimum de fonction dans chaque pays – Pas de marketing ou de communication au niveau local • Une forte intégration verticale de la production à la distribution, en passant par la logistique et le marketing – Un contrôle de l’ensemble de la chaîne valeur – Afin de maîtriser les coûts et accroître la réactivité La chaîne de valeur Production et logistique • Une production encore locale – 50% fabriqué en Espagne dans ses 22 usines ou des sous­traitants (le plus souvent localisés en Galice) – 70% en Europe – Teinture et impression dans ses usines, au dernier moment, en fonction de la mode et de la demande –

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Entreprise et marché"

  1. 28 Avril 2015Préparez votre entrée sur le marché du travail1519 clics
  2. 3 Nov. 2011L’Impact Tic Sur La Gestion Des Ressources Humaines L’Émergence De Nouvelles Compétences1591 clics
  3. 23 Déc. 2010Marketing et Agence de voyage etude de marché1359 clics
  4. 5 Mars 2010Nespresso1222 clics
  5. 23 Déc. 2009Processus comptabilité & finance1225 clics
  6. 24 Sept. 2009La gestion dans un contexte global:Les grandes entreprises multinationales836 clics
  7. 25 Août 2009Business plan pour restaurant a theme936 clics
  8. 25 Août 2009incoterms854 clics
  9. 25 Août 2009MEMOIRE MASTERE MOBILITE PROFESSIONNELLE EXTERNE ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES MBAREK Ezzeddine870 clics
  10. 4 Juil. 2009Air France2205 clics