SOS Etudiant

Jaures poemes

in POÈMES m JAURÈS L'ŒUVRE 9, RUE LOUIS-LE-GRAND, 9 PARIS f . ; gomme un rêve Bien souvent, dans la contemplation ce la rêverie, nous jouissons de l'univers sans lui demander ses comptes ; nous aspirons la vie enivrante de la terre avec une irréflexion absolue, et la nuit étoilce et grandiose n'est plus bientôt, pour notre âme qui s'élève, une nuit dans la chaîne des nuits. Elle ne porte aucune date ; elle n'éveille aucun souvenir ; elle ne se rattache à aucune pensée ; en dirait qu'elle est, au-dessus même de la raison, la manifestation de l'éternel. Nous ne nous demandons plus si elle est une réalité ...

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Philosophie et littérature"

  1. 16 Fév. 2011commentaire linéaire montaigne1179 clics
  2. 22 Janv. 2011Commentaire du meurtre1091 clics
  3. 21 Janv. 2011Dissertation l'Etranger - Camus1129 clics
  4. 26 Fév. 2010elements_analyse_1095 clics
  5. 22 Avril 2009Dissertation histoire littéraire la vie de Marianne1061 clics
  6. 23 Déc. 2008Baudelaire: Fusees818 clics
  7. 23 Déc. 2008dissertation méthodo guerre737 clics
  8. 23 Déc. 2008Fiche De Lecture Sur Le Mariage De Figaro De Beaumarchais759 clics
  9. 19 Déc. 2008Quelle Linguistique Pour Comprendre L'interpretation855 clics
  10. 19 Déc. 2008L’aménagement linguisitique770 clics